Le dernier Alchimiste à Paris et autres excursions historiques dans le tableau périodique des éléments
Bok, 2016

Le tableau périodique des éléments, initialement établi pour 63 éléments par Mendeleiev en 1869, est un monstre sacré pour le chimiste et une souffrance pour l’étudiant moyen. Ce monstre qui contient 118 éléments dans sa forme standard à la fin 2015 est apprivoisé par l’auteur en reliant des éléments choisis à des événements qui ont laissé des empreintes chimiques dans l’histoire, la littérature ou le cinéma. De l’acier dans lequel étaient forgées les lames des Sarrasins à la pollution au chrome dénoncée par Erin Brokovich, en passant par la mise en doute de la responsabilité des boutons d’uniforme en étain dans la déroute que fut la retraite de Russie, Lars Öhrström a choisi un angle original pour mêler des concepts basiques de chimie à l’histoire des éléments chimiques en y invitant des personnages clés qui ont directement ou indirectement participé à cette histoire. La volontaire simplicité des concepts purement chimiques de cet ouvrage rend sa lecture accessible à tous ceux qui voudront savoir par exemple comment un simple dissolvant pour vernis à ongles a pu jouer un rôle primordial durant la Première Guerre mondiale ou pourquoi Manhattan appartient maintenant aux États-Unis.

chimie

tableau périodique

literature

vulgarisation

cinema

histoire

Författare

Lars Öhrström

Chalmers, Kemi och kemiteknik, Kemi och biokemi, Fysikalisk kemi

Ämneskategorier

Litteraturstudier

Teknikhistoria

Historia

Kemi

Lärande och undervisning

Pedagogiskt arbete

ISBN

9782759818327